Fiche d'élevage : Agalychnis callidryas

Voici la partie dédiée aux fiches d'élevage.

Fiche d'élevage : Agalychnis callidryas

Messagede Céline » Mer 30 Mar 2011 10:07

AGALYCHNIS CALLIDRYAS

(Rainette aux yeux rouges)



Image



Classification :

Classe : Amphibia
Ordre : Anura
Famille : Hylidae
Sous-famille : Phyllomedusinae
Genre : Agalychnis
Espèce : Agalychnis callidryas
Nom latin : Agalychnis callydrias
Noms courants : rainette aux yeux rouges, phylloméduse aux yeux rouges.



Description :

Agalychnis callidryas a un museau rond. Les tympans, bien que petits, restent visibles.
De couleur vert-pâle, elle peut devenir vert foncé voire brun-rouge pendant la nuit, en cas de stress, ou pendant un séjour prolongé à l'ombre (cachette, terre...). Les juvéniles sont plutôt de couleur brune, la couleur vive apparaissant à maturité sexuelle.
Cette rainette a une pupille verticale et les yeux rouges voire orange foncé.
Les doigts et les orteils sont de la couleur des yeux, et sont pourvus de disques adhésifs.
Le dessous des pattes et les flancs sont bleus, avec des zébrures claires (blanc-crème).
La femelle adulte peut mesurer 7-8cm, contre 4-5cm pour le mâle. La couleur du mâle est plus intense.


Moeurs et mode de vie :

Agalychnis callidryas est arboricole, crépusculaire et nocturne (sort à la tombée du jour pour se nourrir).
Sa main permettant une bonne préhension, elle grimpe facilement dans les arbres. Elle n'hésite pas à se lancer dans le vide pour attraper un insecte.
Elle peut faire des bonds d'1m en présence d'un prédateur, et asperger l'importun d'urine.
La reproduction est possible (bien que délicate) en captivité, en alternant périodes sèches (2 mois) et périodes humides. Certaines plantes aux larges feuilles devront surplomber l'eau (dépôt des oeufs). L'accouplement se fait dans les arbres au-dessus de l'eau.

Image
Merci à Mac sur le forum


Habitat :

- Dans la nature :
On retrouve souvent agalychnis callidryas dans les forêts tropicales humides du Costa Rica, du Sud du Mexique, du Panama et du Nicaragua. Elle reste sous les feuilles pendant la journée, et sort la nuit pour se nourrir. Elle se déplace alors le long des branches et des lianes.

- En captivité :
Il faut à la rainette aux yeux rouges un environnement arboricole, donc un terrarium plus haut que long, avec branchages et verdure. Les plantes serviront de cachettes et de lieu de repos (la rainette aux yeux rouges se plaque sur une large feuille ou une paroi pendant ses périodes de repos, en repliant ses pattes sous son corps).

Image
Mâle en train de dormir


Taille du terrarium : compter un volume de 100L pour un couple (au minimum 60x40x60cm).
Températures recommandées : 28°C le jour, 23°C la nuit (peut descendre jusqu'à 18°C). Il faudra respecter un gradient thermique autant que possible.
Eclairage : il peut être naturel ou artificiel. Respecter un cycle jour/nuit de 12h/12h. Des spots halogènes fourniront à la fois la chaleur et la luminosité nécessaires.
Hygrométrie : 60-100% pour des juvéniles. L'écart peut être plus important pour des adultes (30-100%). Il faudra toutefois veiller à ce que la rainette ne soit pas exposée trop longtemps à une hygrométrie très élevée. L'idéal est de faire un cycle jour/nuit (50%-90%), avec une hygrométrie plus élevée la nuit. Recouvrir le sol de billes d'argile (+/- 5cm) pour drainer l'eau, et veiller à avoir une bonne ventilation de l'air dans le terrarium.
Substrat : au-dessus des billes d'argile mettre du voile d'hivernage puis de la tourbe blonde ou de la terre de bruyère. L'acidité permettra de limiter le développement de bactéries et de champignons. On pourra ajouter de la mousse vivante et/ou des écorces de pin pour l'esthétique.
Aménagement : la végétation (ficus, scindapsus aureus, phyllodendron...) servira de cachettes, mais également de supports pour les oeufs. Vous pourrez combler le volume avec des lianes. Les parois pourront être couvertes avec des plaques de liège (éviter le coco, très esthétique mais qui va se détériorer plus rapidement avec l'humidité). Des ceps de vigne et/ou des racines de mangrove complèteront l'aménagement du terrarium et serviront de cachettes.
Un tiers de la surface du terrarium sera réservé à la zone aquatique (zone dont la rainette pourra sorir facilement : attention aux risques de noyade). L'eau devra être filtrée et mouvante. Agalychnis callidryas est très mauvaise nageuse, il faudra donc faire attention à faciliter la sortie de l'eau (pierres, branchages).


Alimentation :

Agalychnis callidryas est carnivore. Vous pourrez lui donner divers insectes volants et rampants : vers de farine adultes, grillons, teignes de ruches, mouches, mites, sauterelles, papillons de nuit. Pour les juvéniles les proies seront plus petites. Il faut varier le plus possible l'alimentation afin d'éviter les carences.
Elle sera nourrie 2-3 fois par semaine.

Image


Législation : la détention de cette espèce n'est pas soumise à autorisation.


Crédit photos :
Pierre-Yves http://www.batraciens-reptiles.com/
DrMac

Sources :
http://allaboutfrogs.org/info/species/redeye.html
http://www.batraciens.net/agalychnis.php
Avatar de l’utilisateur
Céline
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 2867
Inscription: Lun 4 Oct 2010 20:50
Localisation: Loire-Atlantique

Retourner vers Les fiches d'élevage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité