Fiche d'élevage du Gécko léopard

Voici la partie dédiée aux fiches d'élevage.

Fiche d'élevage du Gécko léopard

Messagede Céline » Mer 27 Avr 2011 11:18

Le gecko léopard, Eublepharis macularius (Blyth, 1854)


Image
merci à Léo, http://reptilinfo.com/



Classification :

Classe : reptilia
Sous-classe : lepidosauria
Ordre : squamata
Sous-ordre : sauria
Famille : Gekkonidae
Sous-famille : eublepharinae
Nom commun : gecko léopard




Description du gecko léopard :

Ce lézard mesure en moyenne une vingtaine de cm pour un poids d'environ 60g.
Le nouveau né a une robe beige ou jaune barrée de bandes sombres. L'adulte quant à lui a une robe beige ou jaune mouchetée de noir ou de brun très foncé (forme sauvage). Il existe en captivité plusieurs phases.
Sa queue enrobée constitue une réserve de graisse.
La peau est comme granuleuse, garnie de petites protubérances, avec un aspect rappelant la texture du velours. Le ventre est blanc translucide.
Les yeux possèdent des paupières mobiles (d'où son apparenance à la famille des eublépharinés : « geckos à paupières ») et une pupille verticale.
Les membres sont courts et ses 5 doigts sont garnis de griffes.
Il peut abandonner sa queue par réflexe de défense (réflexe d'autonomie), et celle-ci ne repoussera que sous la forme d'un moignon.

Image



Habitat en captivité d'Eublepharis macularius :

Taille du terrarium : le gecko léopard étant un lézard terrestre, il n'a pas besoin d'un terrarium très haut.
- 1 individu adulte : 60x40x40cm
- 2 individus adultes : 80x40x40cm
- 3 ou 4 individus adultes : 100x50x40cm
Les juvéniles pourront être placés dans des boîtes de 30x30x25cm, pourvues d'aérations.
Eclairage : il n'est pas nécessaire si la luminosité de la pièce dans laquelle est placé le terrarium assure un cycle jour/nuit de 12h/12h. Si ce n'est pas le cas on pourra ajouter un néon de faible intensité. Eublepharis macularius étant nocturne, une source UVB n'est pas obligatoire, cependant certains possesseurs de gecko léopard préfèrent en mettre par précaution, notamment pour éviter l'ostéodystrophie (déformation osseuse due à une mauvaise synthèse de la vitamine D), et pour aviver ses couleurs.
Températures : le terrarium doit avoir un gradient thermique, c'est à dire qu'il doit disposer d'un point chaud et d'un point froid. Température au point froid : 25-27°C. Température au point chaud : 29-32°C. La nuit, la température pourra être baissée de 5°C. La chaleur sera assurée par un câble chauffant placé sous 1/3 du terrarium et couplé à un thermostat.
Hygrométrie : 40% pour cet animal désertique et semi-désertique. Le bac d'eau sera donc placé au point froid pour éviter une hygrométrie trop élevée.
Une boîte à humidité (remplie de vermiculite humide) de 20x10cm sera également dans le terrarium. Elle servira d'endroit tranquille et suffisamment humide où le gecko léopard se retirera pour muer et pondre.
Substrat : lino ou éclats de hêtre pas trop petits pour éviter le risque d'occlusion intestinale par ingestion involontaire. Pour les juvéniles, utiliser du papier essuie-tout. Le sable est déconseillé : un gecko léopard carencé en calcium risquerait d'en consommer, ce qui conduirait à une occlusion intestinale.
Aménagement : pour reproduire au mieux son habitat dans la nature, on créera un environnement accidenté et désertique. Prévoir une cachette au point chaud et une autre au point froid. Si vous avez plusieurs individus, pensez à disposer au moins une cachette par habitant. Vous pouvez également ajouter une ou deux pierres pour recréer un environnement rocailleux. Si vous ajoutez des branches, veillez à ce que celles-ci ne soient pas trop hautes (risque de chute et de blessure). Un petit bac d'eau sera ajouté au point froid.

Image



Comportement et cohabitation :
Le gecko léopard est le plus calme de tous les geckos. Il s'apprivoise bien et se laisse manipuler facilement (toutefois, les manipulations étant toujours source de stress chez les reptiles, celles-ci ne doivent pas être trop fréquentes). Il n'est pas difficile à maintenir en captivité, ce qui en fait un lézard adapté aux débutants et très courant en terrariophilie.
Il est conseillé d'élever les geckos léopard en groupes de plusieurs femelles ou de 2-3 femelles et un mâle. Il est très fortement déconseillé de mettre 1 seule femelle avec un mâle : la femelle risquerait de mourir de stress ou d'épuisement du fait des assauts répétés du mâle. Ne pas faire cohabiter juvéniles et adultes (différence de taille trop importante).
Ne jamais faire cohabiter plusieurs mâles : ils risqueraient de se battre à mort pour un territoire. Un bon sexage est donc essentiel.



Sexage :

- le mâle a une tête massive et un corps robuste. Dès l'âge de 3-4 mois on peut observer juste devant son cloaque des pores fémoraux en forme de "V" inversé.
- la femelle a une apparence moins robuse et est souvent moins grande. Elle n'a pas de renflements hémipeniens.



Alimentation d'Eublepharis macularius :

Le gecko léopard se nourrit principalement d'insectes : grillons, criquets, blattes, sauterelles, teignes de ruche (exceptionnellement car très riches), vers à soie, le grillon ayant sa préférence.
Eublepharis macularius peut également manger des souriceaux d'un jour de temps en temps (jeunes, femelles gravides, adultes en mauvaise santé...).
Les proies doivent être données vivantes. Elles proies devront être plus petites que la tête du gecko (compter la moitié de la largeur de la tête). Les juvéniles seront nourris chaque jour (5-6 grillons).
Les proies seront régulièrement saupoudrées de calcium et de vitamines (tous les 8-10 jours pour les juvéniles et les femelles gravides). Une autre méthode consiste, pour l'apport en calcium, à laisser à disposition une coupelle avec de l'os de seiche broyé ou à disposer dans le terrarium un petit bouchon rempli de carbonate de calcium (on en trouve en pharmacie). Le Gecko léopard régulera lui-même sa consommation selon ses besoins. Bien nourrir les proies permet également d'apporter à Eublépharis macularius les nutriments dont il a besoin. Attention aux excès qui pourraient être nocifs pour la santé de votre lézard.

Image




Principales pathologies du gecko léopard :
(liste non-exhaustive)
- Osteodystrophie : déformation des os (pattes, colonne vertébrale...) due à des carences alimentaires en calcium et en vitamine D3. Symptômes : faiblesse, difformiés, os spongieux, anorexie, tremblements, contractions musculaires.
- Gastro-entérite : due à un manque d'hygiène ou à la présence de parasites intestinaux. Symptômes : selles liquides et/ou sanguinolentes, perte de poids, perte d'appétit, léthargie.
- Occlusion intestinale : due à l'ingestion de substrat (pour éviter ce risque le sopalin ou le lino constituent un substrat adapté bien que moins esthétique)
- Anorexie : elle peut être causée par le stress, l'insalubrité, les maladies nutritionnelles ou d'autres pahologies. Symptômes : arrêt de l'alimentation, faiblesse générale, la queue devient maigre, perte de poids.
- Rétention d'oeufs chez la femelle gravide : facteurs environnementaux, infection interne, oeufs trop gros pour passer à travers l'oviduce et le cloaque. Symptômes : faiblesse générale, léthargie, anorexie.
- Perte de doigts : des morceaux d'exuvie (peau de la mue) peuvent faire garrot, entraînant une nécrose et/ou une amputation.

Image




Législation :
La détention d' Eublepharis macularius n'est pas soumise à réglementation CITES.


Sources :
http://www.gekkota.com/html/eublepharis_macularius.html
http://www.reptilia.be/eublepharis_macu ... ation.html
http://sci.ege.edu.tr/~bgocmen/emacularius.html
http://animaldiversity.ummz.umich.edu/s ... arius.html
http://www.lihs.org/files/caresheets/E_macularius.htm
Wikipedia
Dernière édition par Céline le Mer 27 Avr 2011 11:36, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Céline
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 2867
Inscription: Lun 4 Oct 2010 20:50
Localisation: Loire-Atlantique

Retourner vers Les fiches d'élevage

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron